Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
21 août 2014 4 21 /08 /août /2014 02:27

Cette trêve cependant ne dura que le temps de la retraite. Etait-elle le résultat d’un plan ourdi par son retors adversaire ? A mesure qu’il analysait la bataille qu’il venait de livrer, le maréchal Odon se convainquit progressivement qu’il était tombé dans un piège destiné à anéantir ses troupes d’élite. Mais le désastre n’avait pas atteint les proportions sans doute escomptées par l’ennemi. Si en effet il avait perdu l’ensemble de la Vème compagnie blindée, deux des cinq éléments du VIIème et un de ses trois chars superlourds, il avait sauvé les meilleurs éléments de son infanterie et il lui restait encore plusieurs excellentes unités.

D’autre part les eldars aussi avaient souffert de pertes conséquentes, et Karchar Odon connaissait bien ces Xenos. Chaque vie leur était précieuse, et il n’était pas question pour eux de les gaspiller. Aussi Odon changea-t-il de stratégie. Ne connaissant pas les intentions de son adversaire, trop mobile pour être intercepté, il choisit de replier la population et les activités les plus essentielles dans des forteresses fortement tenues, et d’attendre que la lourde machine impériale réponde enfin à sa demande de renforts.

Aussi, délaissant définitivement l’initiative aux Eldars, il renforça ses défenses et attendit de comprendre enfin les objectifs de ces derniers pour la reprendre. Ces derniers laissèrent cependant s’écouler un mois environ avant de se porter à nouveau à l’attaque. Odon mesura alors qu’ils devaient être proches de leurs points de rupture, car les Eldars, qui connaissaient bien les doctrines de la Garde Impériale, n’auraient en temps normal jamais laissé les défenseurs se retrancher ainsi.

Paradoxalement, l’anéantissement de l’Etat-major du DCCVIème lui apporta plus de réconfort que de peines. Si l’attaque eldar le long de la rivière Neska atteignit le QG du général Kellor et le détruisit de fond en comble, ce fut une trop coûteuse victoire. Le défunt officier avait réussi à infliger de très lourdes pertes en matériels comme en guerriers aux Xenos. Certains véhicules ennemis avaient été si endommagés qu’ils furent abandonnés par ces derniers, chose qui arrivait rarement, et les enregistrements pix plus ou moins endommagés retrouvés dans les ruines montrèrent la violence d’un combat acharné jusqu’à la fin. Kellor avait donc trouvé une mort héroïque au service de l’Imperium et il avait su la rendre utile, ce qui n’était pas forcément le cas de bon nombre de généraux morts avant lui.

Seule ombre protée au tableau : l’apparition de la chasse ennemie. Les Eldars avaient emportés la maîtrise du ciel dans le quadrant qu’ils avaient attaqué, et les actions de harcèlement qu’ils menaient à l’encontre des escadrilles impériales minaient le moral des pilotes car chaque mission voyait la disparition d’un ou deux appareils supplémentaires. Néanmoins, s’il ne connaissait pas l’ampleur de la menace, elle montrait une redéfinition de la stratégie eldar, qui manifestement cherchait à temporiser, isoler les éléments et créer des failles dans son dispositif en neutralisant les voies aériennes, essentielles au dispositif impérial. Si les buts ultimes des Xenos lui étaient toujours inconnus, l’amorce d’une stratégie périphérique par ces derniers laissait entendre qu’ils n’avaient plus les ressources nécessaires à une guerre d’envergure. Il semblait bien que le sacrifice de Kellor leur avait brisé les reins. La stratégie qu’il avait adoptée triomphait donc, bien que les renforts se fissent attendre.

-MFT-

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de -MFT-
  • : Ce blog vise à présenter mes projets en rapport avec mes centres d'intérêts : l'écriture, Warhammer 40K, la reconstitution historique et le travail scientifique qui en découle. Bonne lecture !
  • Contact

Recherche