Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
27 octobre 2013 7 27 /10 /octobre /2013 12:32

Les premières lueurs du soleil bleu d’Akamas n’avaient pas encore atteint les murs d’enceinte de l’astroport de Sémesus quand des sirènes stridentes tirèrent les équipes de protection hors de leur sommeil. Tombant de leurs lits, les gardes maugréèrent contre cet exercice imprévu et contre les coups et imprécations de leurs sous-officiers tandis qu’ils couraient vers les arsenaux et leurs positions de combat. Malgré une évidente mauvaise volonté, la discipline inculquée à grands renforts de punitions, de corvées et coups de pieds bien placés par les supérieurs fit son œuvre : cinq minutes après que l’alarme eut été donnée, les équipages de blindés étaient aux commandes de leurs machines, les équipes d’armes lourdes en position de tir et les fusiliers à pied d’œuvre, attendant l’ennemi indéterminé car fictif qui devait prendre d’assaut leurs positions.

 

Les gardes ne réalisèrent qu’il ne s’agissait pas d’un banal exercice-surprise décidé par une huile des bureaux douillets de la capitale qu’au moment où un de leurs Leman Russ détona dans un véritable feu d’artifice.

 

La ligne impériale ouvrit le feu, sans bien savoir sur quoi elle tirait. Peu à peu dans la brume du matin apparurent des ombres qui se déplaçaient à une vitesse confinant au surnaturel. Cependant, malgré toute la dévotion placée dans leurs ogives par les gardes impériaux, bien peu de coups firent mouche, et encore moins s’avérèrent létaux. Et, alors que les chars lourds étaient les uns après les autres réduits au silence ou transformés en énergie et en lumière, tout soudain les défenses impériales furent submergées. D’étranges véhicules flottant dans les airs passèrent en trombe leurs positions pour se poser avec grâce un peu plus loin, tandis que de l’autre côté des barricades et fortifications, d’autres chars semblaient ralentir et déverser des cargaisons entières de guerriers. Les défenseurs, pris subitement entre le marteau et l’enclume, ne purent que vendre chèrement leurs vies, ce qui ne fut ni franchement efficace ni vraiment suffisant pour empêcher leurs positions de tomber aux mains de l’ennemi.

 

Peu après, une formidable explosion secoua la campagne alentour, jusqu’aux fantassins qui montaient à la rescousse dans leurs VAB Chimères depuis la garnison voisine de Kella. Lorsqu’ils arrivèrent deux heures plus tard, ils ne purent que constater l’étendue des dégâts. L’astroport était totalement ravagé, les dégâts considérables et des forces de défenses du site, pas un survivant, pas plus que de traces des assaillants. La colonne n’eut plus d’autre choix que de faire demi-tour, car il était impossible de faire un rapport direct à la capitale : à la place du principal relai de communication du troisième continent d’Akamas se trouvait un cratère d’une taille peu commune…

 

-MFT-

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de -MFT-
  • : Ce blog vise à présenter mes projets en rapport avec mes centres d'intérêts : l'écriture, Warhammer 40K, la reconstitution historique et le travail scientifique qui en découle. Bonne lecture !
  • Contact

Recherche