Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
5 février 2012 7 05 /02 /février /2012 11:11

Un épais brouillard de poussière flottait sur le centre de Nephillym Prima, la capitale du système. Le bombardement de l'escadre groupée autour du Winged Vengeance, qui précédait l'avancée de la colonne de véhicules Dark Angels, venait de cesser pour reprendre un peu plus loin. Ravagé pour la seconde fois, le centre-ville avait perdu toute sa superbe, ses bâtiments éventrés répandant leurs entrailles alentours.

-Troisième compagnie, nous arrivons sur l'objectif. Formation de combat.

Le Grand Maître Gabriel ferma le canal général, quitta la console de commande de son Razorback personnel, le Magna Veritas, et revint s'assoir auprès de ses compagnons. Leurs visages étaient cachés par leurs casques, eux-mêmes dissimulés sous leurs capuches, mais il ne fallait que peu d'imagination pour deviner les uns psalmodiant des psaumes, les autres récitant des cantiques de haine. Gabriel saisit son casque, le mit sous son bras et se releva à nouveau. Il s'accrocha aux barres du plafond placées à cet effet pour maintenir son équilibre contre les chaos de la route. Il s'approcha à nouveau de la console. Malgré son sang-froid habituel, il était un peu nerveux. Il avait gardé de mauvais souvenirs de ses affrontements avec ces Xenos bleus appelés Tau durant les années où il avait servi parmi les Initiés de la Septième escouade. Cette race à l'idéologie pernicieuse et aux armes redoutables était une menace à ne pas sous-estimer, bien plus que la faiblesse de leurs corps rachitiques ne le laissait supposer au premier regard. Il jeta un coup d'oeil à la console. Ils seraient sur zone dans deux minutes.

Gabriel n'espérait pas capturer le Déchu dès maintenant. Certes il attaquait bien le Quartier Général de l'adversaire mais il était probable que celui-ci disposa de sorties discrètes et leur proie allait sans doute pouvoir fuir avant que les Dark Angels n'arrivent. Du reste, seuls les vétérans de la Première Escouade et ses propres compagnons étaient habilités à le capturer, aussi il ne souhaitait pas vraiment que sa Compagnie établisse le contact avec lui dès maintenant. Dans l'immédiat, désorganiser le dispositif ennemi, le priver de ses chefs ou au minimum de ses communications et de ses facilités de prévision et de gestion, c'était cela son véritable objectif. Et si Severian parvenait à capturer quelques Xenos, afin de leur extorquer des renseignements, cela n'en serait que meilleur.

-Troisième Compagnie, déployez-vous suivant les indications portées à vos écrans. Pour le Lion, exterminez-moi cette racaille Xenos. N'ayez aucune pitié !

La colonne éclata et se dispersa pour prendre les directions qu'il leur avait donné. Gabriel passa dans le compartiment pilote, mit son casque et ouvrit la trappe supérieure. Il émergea dans une purée de pois, à travers laquelle brillaient des milliers d'étincelles, des fumerolles incandescentes ou rougeoyaient de terribles incendies. Une dernière explosion formidable, le crépitement métallique d'une cascade de débris, puis plus rien, un silence de plomb et de mort tomba comme la pierre sommitale d'un caveau sur la ville. Seules les chenilles de ses chars s'entendaient encore et encore ne faisaient-elles que souligner ce silence assourdissant. On ne voyait pas à dix mètres dans ce mur de poussière.

Gabriel sourit. C'était ce qu'il escomptait. Il redescendit, verrouilla la trappe et rejoignit ses hommes. L'Hymne de l'abjection résonnait dans tout le Magna Veritas. Ses hommes étaient prêts...

 

-MFT-

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de -MFT-
  • : Ce blog vise à présenter mes projets en rapport avec mes centres d'intérêts : l'écriture, Warhammer 40K, la reconstitution historique et le travail scientifique qui en découle. Bonne lecture !
  • Contact

Recherche